Réflexion spirituelle - Juillet 2020

LA TRANSFIGURATION

Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à l'écart sur une haute montagne.
Il fut transfiguré devant eux; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière.
Et voici, Moïse et Élie leur apparurent, s'entretenant avec lui.
Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : « Seigneur, il est bon que nous soyons ici ».

Matt. 17: 1-4

La transfiguration est l’une des histoires familières à propos de Jésus et ses amis les plus chers. Il n’a pris avec lui que trois de ses disciples sur la montagne. Nous ne savons pas ce que les autres faisaient pendant ce temps, mais nous savons que Pierre, Jacques et Jean ont été les apôtres choisis pour voir Jésus changé, transfiguré en une image de sa gloire. Quelle bénédiction ! dit Pierre. « Seigneur, il est bon que nous soyons ici ! »

Plusieurs d’entre nous, vincentiens de longue date, avons été témoin d’une quelconque transfiguration, et plus d’une fois. Il s’agissait peut-être d’une personne qui a vaincu la toxicomanie. Nous avons peut-être cheminé avec une famille qui a vécu dans la pauvreté pendant plus d’une génération et avons pu voir pour la première fois un membre de cette famille compléter son éducation et obtenir un emploi décent. Certains d’entre nous avons été témoin des luttes personnelles que nous savions impossible à gagner sans l’intervention divine. D’autres ont vu quelqu’un qui, longtemps éloigné de Dieu, revient vers le Père, tout comme l’enfant prodigue.

Il existe d’autres types de transfiguration. plusieurs d’entre elles ont lieu à l’intérieur de nous. Devenir réellement vincentien, vivre pour nos maîtres, les pauvres, peut nous transfigurer. Nous pouvons être comme saint Vincent de Paul, qui est devenu prêtre pour vivre confortablement et a été évangélisé par les pauvres qu’il a rencontrés. Au cours des 20 dernières années, j’ai été enrichi, éduqué et changé par ceux que j’ai été privilégié d’aider. J’ai vu d’autres personnes vivre les mêmes expériences révélatrices. Je remercie Dieu pour cela et je prie pour que davantage d’hommes et de femmes découvrent leur vocation de servir le Christ dans ses pauvres.

Les disciples connaissaient Jésus en tant qu’homme. La transfiguration leur a montré comment sa nature humaine pouvait se fondre avec sa nature divine. Nous connaissons Jésus en tant que Dieu, notre Sauveur. Les plus petites transfigurations que nous expérimentons en tant que vincentiens peuvent nous montrer Dieu avec un visage humain, dans ceux que nous servons. Lorsque nous recevons le cadeau de marcher avec nos voisins qui ont besoin de nous, nous pouvons certainement affirmer, comme Pierre : « Seigneur, il est bon que nous soyons ici ! »

Denise Bondy, Comité national de spiritualité
Conseil régional de l’Ontario

 Réflexion-spirituelle-juillet-2020

Nouveaux articles disponibles dans le catalogue!

Masques et filtres:

Mask

Coton ouaté à capuchon avec fermeture éclair:

SSVP Hoody  SSVP Hoody

Tablier et Gobelet: 

Tablier SSVP / SSVP Apron   Gobelet de voyage / Travel Tumbler

Livres:

Antoine Frédéric Ozanam by Raymond L. Sickinger            Turn Everything to Love

Signet (français):