Semences d'espoir

Vous êtes ici

FAITES CROÎTRE LES SEMENCES D’ESPOIR POUR UN MEILLEUR AVENIR ÉDUCATIONNEL

Le Bon d’études canadien (BEC) est une subvention pouvant se chiffrer jusqu’à 2 000 $, que le Gouvernement du Canada dépose directement dans le régime enregistré d’épargnes-études (REEE) d’un enfant, qui contribuera à payer des études postsecondaires. La simple existence d'une épargne-études augmente considérablement les chances qu'un enfant poursuive ses études au-delà de l'école secondaire. La subvention est destinée aux enfants nés après le 1er janvier 2004 et dont le revenu familial net annuel est inférieur à 48 535 $ (seuil plus élevé pour les familles de plus de 3 enfants). Aucune cotisation parentale n'est nécessaire. La Subvention canadienne pour l'épargne-études (SCEE) offre une autre subvention de contrepartie aux cotisations à un REEE et, selon les niveaux de revenu, peut atteindre un pourcentage de subvention de 40 %.

À l’échelle nationale, seul 1 enfant sur 4 reçoit ces fonds, principalement en raison du manque de sensibilisation. Le taux d’adhésion des familles aidées par la Société est encore beaucoup plus bas, en raison de divers obstacles à l’accès.


Recrutez un champion des Semences de l’espoir !

L’un des facteurs clés à l’aide apportée aux enfants pour accéder à ces fonds est d’encourager les membres des conférences à se porter volontaires pour diriger le projet. Plusieurs familles que nous aidons font face à divers défis complexes et cumulatifs et c’est pourquoi il est important qu’un membre informé et engagé puisse les informer et « cheminer à leur côté », pour les encourager et les aider dans leurs démarches. En se servant de la trousse d’information des Semences d’espoir, les membres peuvent faire naître l’espoir en vue d’un meilleur avenir éducationnel pour les enfants si précieux que nous servons !

Étant donné l'écart persistant dans la poursuite d'études postsecondaires entre les étudiants issus de familles à revenu élevé et ceux issus de familles à faible revenu, cette épargne est plus que des dollars – elle peut être un catalyseur. Des études montrent qu'une fois le compte REEE ouvert, il a tendance à attirer des cotisations supplémentaires, même si elles ne sont pas obligatoires. Au fur et à mesure que l'épargne augmente, l'étudiant est plus confiant pour faire une demande d'admission à un établissement postsecondaire. La demande et l'acceptation ouvrent la porte aux bourses d'études et à d'autres formes d'aide financière. Enfin, l'enseignement supérieur améliore l'employabilité, les revenus et la stabilité financière pour toute la vie.

Voici une lettre reçue d’une maman, qui exprime sa gratitude pour le soutien apporté à son fils de 6 ans (tous les noms ont été changés pour préserver la confidentialité).

Grâce aux conseils à la fois doux et persuasifs de John, j'ai été encouragée à ouvrir un REEE pour Michael. J'en suis très reconnaissante. Et Michael l'est aussi. Il envisage déjà une carrière d'ingénieur chez VIA Rail =) Il prévoit également que je prendrai ma retraite « à bord du wagon restaurant, pour que je puisse encore lui préparer son repas. » John a également pris le temps d'appeler pour vérifier où en était ledit compte. Lors de ses appels téléphoniques, il avait toujours plein de paroles d'encouragement. Elle exprime sa gratitude pour l'impact que tout cela a eu sur sa famille.

Pour plus de détails sur le projet REEE, veuillez communiquer avec Linda Alexander au semencesdespoir@ssvp.ca.

 


Trousse d'information des Semences d'espoir

Nouveaux articles disponibles dans le catalogue!

Masques et filtres:

Mask

Coton ouaté à capuchon avec fermeture éclair:

SSVP Hoody  SSVP Hoody

Tablier et Gobelet: 

Tablier SSVP / SSVP Apron   Gobelet de voyage / Travel Tumbler

Livres:

Antoine Frédéric Ozanam by Raymond L. Sickinger            Turn Everything to Love

Signet (français):